Categories

Archives

Back to Blog

L’achat d’un véhicule récréatif n’est pas une décision facile à prendre. C’est plus qu’un simple achat. L’acquisition d’une roulotte usagée veut dire que tu dois apprendre à conduire ce type de transportation. C’est aussi important d’apprendre à faire votre entretient et savoir quand le porter pour se réparer chez un professionnel. Il faudra aussi s’habituer à de nouveaux frais et dépenses inévitables.

Comme beaucoup d’autres, vous constaterez peut-être que ça sera plus bénéfique d’acheter un modèle d’occasion. L’achat d’un véhicule récréatif usagé est un investissement pour les aventureux à long terme qui ne convient pas à tout le monde. Si vous envisagez de l’acheter, voici ce que vous devez savoir pour comprendre la situation dans son ensemble.

La première étape : déterminer ce dont vous avez besoin et ce que vous préférez

Il existe une grande variété de véhicules récréatifs de toutes formes et tailles. Envisagez-vous de prendre la route avec toute votre famille ou seul ? Vas-tu conduire à temps plein ou seulement lors de voyages occasionnels?

Même si vous n’avez pas encore de modèle en tête, essayez de décider si vous recherchez une roulotte de parc petite, ou quelque chose d’un peu plus confortable avant de commencer à chercher. Ou, si vous connaissez le type de roulotte que vous souhaitez, effectuez une recherche rapide sur Google pour déterminer la juste valeur et à quoi vous devriez vous attendre. Cela vous donnera une idée générale de la fourchette de prix et du budget que vous allez examiner.

Quelles questions à poser à votre concessionnaire VR ?

Evidemment, il faut poser toutes sortes de questions au concessionnaire concernant l’état du véhicule récréatif, Voici quelques questions et conseils à prendre en compte :

  • Quel modèle est-ce ?
  • Combien de personnes ont possédé ce VR et combien de fois l’ont-ils conduit ?
  • Ont-ils des dossiers d’entretient ?
  • Combien de kilomètres y a-t-il sur les pneus et quand ont-ils été remplacés ?

Le but est d’éviter une mauvaise surprise ! Quoi vérifier, quoi inspecter !

Demandez un essai routier :

La plupart des propriétaires vous laisseront prendre le VR qui vous intéresse pour un essai routier. S’ils ne le font pas, ne l’achetez pas. Drapeau rouge majeur. Prenez le VR sur des routes ouvertes. Voyez comment la roulotte gère les différentes vitesses, comment elle gère les virages, le freinage. De plus, voyez comment vous gérez la conduite. Comme conducteur, vous vous sentez comment ?

Vérifiez sous l’appareil pour les dommages :

Inspectez le toit et autour de toutes les fenêtres. Appuyez sur les murs et recherchez les zones molles pouvant indiquer des dégâts d’eau antérieurs ou continus. S’il y a des dégâts d’eau, économisez vous-même et ne l’achetez pas.

Demander une inspection :

Ça vaut la peine ! Demandez au propriétaire si vous pouvez faire inspecter la plate-forme par un professionnel avant de l’acheter.
Appuyez sur tous les boutons : Allumez le moteur, les lumières, vérifiez les feux, allumez le générateur. Testez toutes les fonctionnalités pour vous assurer qu’elles fonctionnent.

Prendre le volant de votre nouvelle roulotte !

Après avoir bien inspecter les différents VR, et après avoir bien fixer le prix optimal, c’est le temps prendre le volant de votre nouvelle RV.
L’achat d’une roulotte de parc, en particulier d’un véhicule usagé, peut s’avérer un processus fastidieux et accablant ; il nécessite une réflexion intelligente et stratégique, ainsi que l’intelligence nécessaire pour obtenir une offre raisonnable selon la qualité. Assurez-vous de suivre les instructions ci-dessus pour une bonne affaire.

Share this: