recherche mots-clés

Categories

Archives

Back to Blog

Après la période de remisage de la roulotte ou du VR, des étapes sont nécessaires pour redémarrer la saison de camping avec soins. L’antigel doit être vidé des conduits de plomberie, le réservoir d’eau potable doit être désinfecté, les joints d’étanchéités inspectés et refaits au besoin, la batterie vérifié et rechargé, etc…  À moins que vous ayez entreposé votre VR dans un endroit chauffé, les étapes suivantes sont valides pour la grande majorité des véhicules sur le marché, sinon vérifier le manuel de l’utilisateur de votre véhicule.

  • Vidange de l’antigel: S’il est important de se prendre tôt avant le gel à l’automne pour mettre de l’antigel dans les conduits de plomberie de votre véhicule, il est bon d’attendre le plus tard possible avant de vider l’antigel car le mois d’avril nous réserve souvent des nuits de gel après des journées chaudes. Brancher le boyau d’alimentation d’eau à l’entré d’eau de la roulotte et ouvrir la valve. Ouvrir une à une toutes les poignées de robinets pour évacuer le liquide rose (antigel). Faire de même pour la toilette et douchette extérieure (si applicable).
  • Réglage des valves de contournement : Il est maintenant temps de remettre les valves de contournement du chauffe-eau et de la pompe à eau en position normale. Dans la majorité des cas, vous aurez 3 valves à tourner à l’arrière du chauffe-eau et une ou deux valve à la pomEntretien    pe à eau, autrement, vous avez une configuration différente et vous n’aurez qu’une ou deux valves à tourner derrière de chauffe-eau et une ou deux valve à la pompe à eau. N’oubliez pas de vous assurer que la valve du centre à l’arrière du chauffe eau est fermé, autrement, l’eau froide se mélangera à l’eau chaude et vous n’aurez que de l’eau tiède aux robinets. L’image ci-contre est un exemple d’erreur alors que les 3 valves sont ouvertes.
  • Nettoyage du réservoir d’eau chaude et remplacement de l’anode au besoin : L’eau stagnante et les dépôts au fond du réservoir d’eau chaude peuvent provoquer des odeurs désagréables si le réservoir d’eau chaude n’est pas correctement nettoyé. Il est de mise de nettoyer à pression l’intérieur du réservoir à l’aide d’une tige de nettoEntretien    yage pour chauffe eau. Il est également important de vérifier l’état de l’anode cathodique de votre chauffe-eau (si applicable) et de la remplacer au besoin. Réinstaller le bouchon ou anode en place.
  • Nettoyage/désinfection du réservoir d’eau potable : Pour éliminer les risques de contaminations dû à l’eau stagnante dans le fond du réservoir d’eau potable, il est fortement recommandé de le désinfecter. Le manuel de l’utilisateur recommande une préparation de ¼ de tasse d’eau de javel dans un gallon d’eau et ce, pour chaque 15 gallons d’eau. Il existe également des solutions en poudre qui offrent le même résultat mais sans l’arrière goût que la solution d’eau de javel laissera.
    1. Remplir le réservoir d’eau potable en tenant compte des indications ci-haut mentionnés.
    2. Activer la pompe à eau et ouvrir les robinets d’eau chaude jusqu’à ce que vous perceviez une odeur forte, faite la même chose pour les robinets d’eau froide.
    3. Laisser ensuite reposer la solution pendant 4h.
    4. Vider le réservoir d’eau potable et toutes les lignes d’eau (low point drain) de la roulotte.
    5. Reprendre les étapes 1 à 4 avec de l’eau fraîche uniquement. NOTE : Si un goût fort persiste, reprenez les étapes 1 à 5 avec une solution d’un litre de vinaigre dans 5 gallons d’eau.
  • Inspection visuelle des boyaux de gaz propane : Faite une inspection visuelle des boyaux de gaz propane en caoutchouc. Si vous déceler la moindre fissure, vous devez remplacer le boyau. À l’aide d’une solution de détection de fuite de gaz propane, vérifier toutes les connections et jonctions de gaz propane en ayant préalablement installé une bonbonne de gaz et ouvert la valve.
  • Vérification du fonctionnement de tous les appareils : Lorsqu’un appareil au gaz ne fonctionne pas pendant une certaine période, il est possible qu’il ne démarre pas pour différentes raisons (air dans les conduits de gaz, saleté accumulé, insectes et fil d’araignée dans les orifices), prévoyez alors un nettoyage à l’air des brûleurs et conduits de gaz de l’appareil. Pour tout autre problème, contactez notre département de service.
  • Vérification de tous les joints d’étanchéités extérieurs : Il est d’une importance capitale de faire une inspection visuelle et de réparer au besoin de tous les joints d’étanchéités extérieurs de votre véhicule pour prévenir les infiltrations d’eau et ainsi causé des dommages très sérieux. Vérifier partout autour du véhicule autour des portes, coffres, fenêtres, lumières, moulures de coins, rails et gouttières. Vérifier sur le toit les joints étanches avant et arrière, autour des accessoires sur le toit (antenne, évents, puit de lumière). Si vous remarquez des fissures, des perforations ou des manques, vous devrez procéder à des réparations avec des produits de qualités appropriés.
  • Recharge de la batterie : Après une longue période de repos, il se peut que votre batterie à décharge profonde ait besoin d’une charge importante pour redémarrer la saison. Vérifier premièrement le niveau de liquide dans chacune des cellules (si applicable), le liquide devrait couvrir la plaque de plomb, si vous apercevez le dessus d’une plaque, vous devrez ajouter de l’eau distillé pour juste pour couvrir la plaque de plomb sinon elle sulfatera et deviendra moins efficace. Si vous posséder un multimètre, prenez la lecture aux bornes de la batterie, pour une batterie en bonne santé prête à l’emploi, vous devriez avoir une lecture avec un minimum de 12.4V sur une batterie au repos sortie de la charge depuis au moins 2h. Si vous avez une lecture sous les 9V. vous aurez besoin d’une recharge très importante qui demande un chargeur commercial, appelez-nous ou passer en magasin pour ce service.
  • Vérification des ampoules de feux extérieurs : Ne soyez pas pris au dépourvu à la dernière minute et prenez quelques instant pour vérifier que toutes les lumières extérieures fonctionnent correctement (ampoules brûlées, mauvaises connections électrique).
  • Vérification des pneus, freins et changement de graisse à roulement à billes : Vérifiez la pression des pneus, pensez à remplacer les pneus qui ont des fissures ou qui sont trop ou anormalement usés, vérifier et ajuster les bandes de freins et remplacer la vieille graisse dans les tambours au niveau des roues. Contactez-nous pour prendre rendez-vous.
  • Lubrification des composantes mécaniques : Utilisez un lubrifiant longue duré pour faciliter le travail de toutes les composantes mécaniques tel que les stabilisateurs, les marches d’entrées, les serrures de portes, les parties mobiles des extensions, les points de jonctions des auvents etc.. Faites ceci 2 fois l’an pour éviter les bruits, coincements et bris potentiels des composantes mécaniques de votre véhicule.
  • Entretien du revêtement de toit : Si le toit de votre véhicule comporte une membrane EPDM type caoutchouc, vous devrez la nettoyer et appliquer un traitement anti-UV lorsque la température vous le permet (15 degrés et +). Si votre revêtement de toi est en aluminium, fibre de verre, TPO ou teflon, le traitement UV n’est pas nécessaire.

Vérifiez le manuel de l’utilisateur de votre véhicule ou contactez nous pour plus de précisions.

Share this: